Assam : la Vie

Un premier voyage en Inde nous fera découvrir l’Assam, au nord-est du pays, bordé par le Golfe du Bengale, accompagnés de notre ami photographe animalier Gérard David ( gerard-david.com). Arrivant par New Delhi, puis Guwahati, nous serons immédiatement plongés au coeur de l’Inde misérable en regagnant dès la descente d’avion, un premier spot impressionnant qui restera imprimé pour toujours dans nos mémoires: nous sommes sur une immense décharge de plusieurs hectares, le pays de Mère Thérèsa. Enfants, adultes passent leurs journées à trier des ordures au milieu d’animaux, survolés par le Marabout Argala, le Milan Royal et autres rapaces. Moment d’émotions intenses, cernés par les effluves malodorantes des déchets en décomposition… C’est aussi la découverte de Calcutta, qui a connu la magnificence du temps de la Compagnie anglaise des Indes Orientales: il n’en reste rien. Partout, un délabrement intense s’impose aux regards. Malgré cela, l’activité incessante des ruelles d’artisans, la beauté du marché aux fleurs tempèrent cette désolation. Plus loin, dans les Sundarbans, une navigation très matinale nous fait découvrir la splendeur des paysages brumeux du Brahmapoutre, sa mangrove, région où survivent trois cents tigres, nombre de reptiles et d’oiseaux. Quelques images de ghats complètent ces scènes de la vie indienne….

Scènes de Vie à Calcutta, New Delhi: le matin du départ, un enfant qui urine, tourné vers la rue, au bord d’un trottoir, seul dans sa déshérence, une femme qui fait ses ablutions sans pudeur, toute une population d’humains, de chiens, amassés sur une placette, finissant leur triste nuit devant des rickshaws et des taxis que leurs chauffeurs astiquent alors que l’humain de base, “l’intouchable”, pourrit dans sa crasse qui lui colle à la peau comme un destin irrémédiable.

O Calcutta! Ta Cité de la Joie n’est pas prête de connaître cette nuit la Liberté tant ton sort semble scellé pour l’Eternité. Car le renouveau apparaît comme une entreprise surhumaine et impossible vraiment”  D. Lapierre & Larry Collins.

Assam, Inde, la Vie
, , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu
error: Content is protected !!