Parc de Corbett

A trois cents kilomètres au nord de Delhi nous parvenons au Corbett National Park en compagnie de notre ami Gérard David (gerard-david.com) lors d’un voyage organisé par la Nikon School. Ce parc rend hommage à Jim Corbett, chasseur devenu un ardent défenseur des tigres “mangeurs d’hommes”. D’ailleurs, deux semaines environ avant notre arrivée, une femme vivant dans le village où nous étions hébergés au Tiger Camp, a été grièvement blessée au bord de la rivière alors qu’elle accomplissait sa corvée de bois… Pour parvenir au camp, nous avions parcouru une très longue route, traversé le Gange, partagé une cérémonie très discrète où une famille dispersait les cendres de l’un des leurs dans le fleuve, c’est l’image de la main qui tient un foulard… L’Inde et Corbett, “contrée des rugissements, des barrissements et des chants d’oiseaux” Mais le Tigre ne se laisse pas approcher: nous ne le verrons que tardivement sur une piste autour du très sommaire Forest Lodge. Le périple nous emmènera ensuite dans un paysage magique face à la chaîne des Himalayas, notamment la Nanda Dhevi qui culmine à 7500m, à Pangot au-dessus du village de Nainital. Même si le Tigre ne s’est montré que rarement, nous l’avons croisé une seconde fois après l’Assam, belle récompense de notre attente…. Mais l’humain a tenu une place importante dans notre périple: l’accueil, la fierté de la population et les regards bienveillants ont été pour les photographes que nous sommes un magnifique partage…

Animaux, Corbett, Inde, Tigre
, , , , ,

1 Commentaire. En écrire un nouveau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu
error: Content is protected !!