L’Egypte au fil du Nil

Nous sommes en 2008. Ma fille a 13 ans. Me vient l’envie de lui faire découvrir l‘Egypte des Pharaons, ce pays dont on dit qu’il est un don du Nil. Découvrir les vestiges du temps, la lutte contre l’éphémère et surtout la lumière exceptionnelle qui baigne les lieux et éblouit le photographe.

Une contrée du monde où le temps n’existe plus, vaincu par l’art omniprésent et la religion.

Mais ce périple devait se dérouler hors des sentiers battus: il se fera en compagnie d’Eléonore- propriétaire et hôtesse au regard intelligent et malicieux- Karim et Enrique mexicain d’origine, érudit, philosophe à ses heures et assez intellectuel. Après avoir revu les splendeurs du Caire, nous logerons chez l’habitant à Louxor, naviguerons sur une dahabiyyeh– felouque d’apparat des pachas khédives du XIXè siècle- nous permettant d’admirer avec lenteur les rivages du fleuve où se déroule la vie locale sans être importunés par le bruit des bateaux motorisés qui naviguent sur un autre bras du Nil avec leur flot de touristes

Ce voyage à la rencontre de l’Histoire fût un rêve éveillé et magique, comme un retour au passé et restera un des plus beaux périples de ma vie.

Voyager sur une Dahabiyyeh: http://www.nouelnil.com

Un livre pendant la croisière: Mika Waltari Sinouhe l’Egyptien

Une pensée qui reflète l’atmosphère:  » Rien n’éclaircit mieux l’esprit qu’une longue traversée sans occupations précises. »

Plus de livres notamment: Christiane Desroches-Noblecourt et al. L’Egypte chez Flammarion

Les Pharaons (en 3 tomes) L’univers des Formes chez Gallimard

Egypte, Paysages, Portraits, Toutânkhamon
,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu
error: Content is protected !!